Terminus – Tom Sweterlitsch

Terminus, second livre de Tom Sweterlitsch publié chez Albin Michel Imaginaire

Voici donc ma première chronique pour le #DéfiCortex!

Publié chez Albin Michel Imaginaire, Terminus est le deuxième roman de Tom Sweterlitsch, le premier traduit en français. Diplômé de l’université, l’auteur a travaillé dans une bibliothèque pour aveugles et personnes handicapées pendant quelques années avant de se tourner pleinement vers l’écriture. Les droits de ses deux romans sont détenus par des studios hollywoodiens en vue d’une adaptation cinématographique. Sweterlitsch vit aujourd’hui avec sa famille à Pittsburgh en Pennsylvanie.

Où est Marian?

1997, Shannon Moss est agent spécial du NCIS, le service d’enquêtes criminelles de la marine. Une nuit, elle reçoit un appel du FBI, un crime vient d’être commis, elle est expressément demandée sur les lieux. En effet, une mère de famille et deux de ses enfants ont été sauvagement assassinés dans leur maison de Cannonsburg en Pennsylvanie. L’aînée de la fratrie, Marian, est introuvable. Le suspect n’est autre que le père de famille, Patrick Mursult, un Navy SEAL porté disparu depuis dix ans. Outre son passé dans la marine, Mursult a observé le Terminus, l’annihilation de toute vie sur Terre, dont l’avènement est attendu dans quelques siècles.

“Le terminus est une ombre jetée sur l’avenir de notre espèce. Toutes les lignes temporelles visitées s’achèvent par lui. Et il se rapproche.”

Dans les années 1980, un programme secret de la marine américaine rend possible le voyage temporel. Lors d’une expédition vers l’avenir, les marins découvrent le Terminus, prévu pour le XXVIIème siècle. Mais au fur et à mesure de leur explorations, une évidence apparaît, celui-là se rapproche de plus en plus du XXème siècle.

Patrick Mursult est l’un de ces marins, c’est pourquoi Shannon Moss est lancée à sa poursuite. En plus de travailler pour le NCIS, elle a, comme Mursult, contemplé la fin du monde lors d’une mission. S’engage alors une course contre la montre haletante à travers temps afin de retrouver Mursult et possiblement d’arrêter la marche en avant inexorable du Terminus.

“Nombre de ceux qui avaient vu l’espace profond en revenaient vidés, terrassés par l’immensité du cosmos.”

Un polar des plus efficace

Terminus est un thriller “des plus banal” à savoir que nous avons un triple homicide, une disparue, un suspect en fuite et la police à ses trousses. Bien que la partie polar soit suffisamment convaincante et noire pour la rendre passionnante, rien de bien mystérieux jusque là. Là où cela devient intéressant c’est quand entre en jeu un élément des plus science-fictif à savoir le voyage temporel. Non seulement la poursuite de Patrick Mursult se déroule dans le présent mais également à travers le temps. Sweterlitsch réussi habillement à mélanger le polar et le voyage dans le temps, la sauce prend très bien. La lecture est agréable, l’histoire est rythmée et distille suffisamment de retournements de situation et de rebondissements pour tenir en haleine le lecteur pendant 400 pages.

L’auteur comprends très bien ce que le voyage dans le temps engendre comme conséquences et grâce à un habile subterfuge arrive à éviter tout paradoxe. L’univers dépeint est crédible, on se prend au jeu et il faut reconnaître que le plaisir de lecture est là sans que trop de questions d’ordre quantique ne viennent entraver la lecture.

Shannon Moss y campe une enquêtrice hors paire, très douée dans son domaine. Fine analyste, courageuse, déterminée, elle n’aura de repos que lorsque Marian sera retrouvée saine et sauve et son père attrapé. Moss est profondément humaine. Derrière son professionnalisme, elle apparaît comme quelqu’un de fragile avec sa part d’ombres et de doutes.

Et alors?

Je m’étais dit au moment de la création de Albin Michel Imaginaire que je ne me ferais pas avoir. “Ah non, pas encore une collection en imaginaire!”. Si ce n’était pas pour Gilles Dumay, je n’aurais probablement pas sauté le pas. Je rejoins l’aventure AMI avec cette première lecture de belle facture. J’ai bien aimé ce voyage en compagnie de Shannon Moss. Pas de temps mort, pas trop de longueurs, j’ai vraiment pris du plaisir à le lire. Je ne saurais que trop vous en conseiller la lecture si vous aimez la science-fiction et le polar.

Avant Terminus, Tom Sweterlitsch a écrit un roman, Tomorrow and Tomorrow, publié en 2014, dont une traduction est actuellement en cours chez AMI pour une parution initialement prévu pour le printemps 2021.

Si vous voulez en savoir plus sur Terminus et sur l’auteur, je vous invite à visiter le site Albin Michel Imaginaire, où ce dernier s’est confié à Gilles Dumay lors d’un entretien.

Terminus, second livre de Tom Sweterlitsch publié chez Albin Michel Imaginaire
Parution: Avril 2019
442 pages
24.90 euros
Traducteur: Michel Pagel
Illustration: Aurélien Police
Dans une dimension parallèle ou une timeline divergente.

9 réflexions sur « Terminus – Tom Sweterlitsch »

  1. Malheureusement pour moi, je n’ai pas compris la fin du roman. Du coup je suis resté un peu scotché et au final je ne sais pas quoi en penser. Mais c’était prenant…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *